04 78 07 10 37

Objet de votre demande

Informations personnelles

Menu
Centre le Jayon
Avenue charles de gaulle 69520 Grigny
Déplacement à domicile dans un rayon de 5 km
Horaires Du lundi au vendredi
De 9h à 19h
Pédicure podologue à Grigny (69520)
Virginie Bodard Pédicure podologue à Grigny (69520)
Contactez le cabinet Prendre rendez-vous

Épine calcanéenne – Comment soigner une aponévrosite plantaire ?

La fasciite plantaire (ou aponévrosite plantaire) est due à un étirement ou une rupture du fascia plantaire. Elle peut entraîner une épine calcanéenne qui se définit comme une inflammation de l’aponévrose plantaire. Heureusement, des traitements existent pour soulager ces maux. Voici lesquels.
 

L’automassage

L’automassage figure parmi les traitements de l’aponévrosite plantaire. La méthode consiste à utiliser une serviette pour tirer sur votre pied, avec la jambe tendue et les orteils en flexion. La pratique nécessite un automassage de la voûte plantaire au moyen d’une balle de tennis. Ces pratiques améliorent la circulation sanguine de l’aponévrose et favorisent la cicatrisation. Un autre exercice consiste à poser les deux pieds sur le bord d’une marche d’escalier et étirer la jambe tendue vers la marche inférieure.
 

La kinésithérapie

Cette méthode recourt aux ondes de choc pour le traitement de l’épine calcanéenne. Dans le cas de lésions importantes et de déchirure et de l’aponévrose, le kinésithérapeute entame un protocole de rééducation, plus connu sous l’appellation de protocole de Stanish. Ces procédures se résument en un travail excentrique du tendon et de l’aponévrose. Le travail est réalisé au moyen de charges progressivement lourdes au cours des séances.

Des exercices à pratiquer à la maison

Les exercices se déclinent en plusieurs formes. La plus simple consiste à poser le pied douloureux sur le genou de l’autre jambe. Relevez les orteils vers le haut durant 10 secondes et touchez le fascia avec le pouce. L’exercice doit être répété 10 à 20 fois pendant quelques jours. Un autre exercice consiste à saisir un mouchoir en papier déposé sur le plancher à l’aide des orteils à plusieurs reprises.
 

Un traitement médicamenteux

Si vous préférez un traitement sous médicaments, choisissez les anti-inflammatoires non stéroïdiens, en l’occurrence de l’aspirine ou de l’ibuprofène. Vous pouvez prendre des injections de cortisone si les autres médicaments se révèlent inefficaces. Ces injections constituent un traitement de soulagement et demandent une utilisation modérée avec un intervalle de 3 mois. Avec ce traitement, le patient ne doit en aucune façon effectuer des exercices physiques.
 

L’utilisation des dispositifs de soutien

L’orthèse plantaire se trouve parmi les multiples dispositifs de soutien à utiliser pour le traitement d’une épine calcanéenne. Le produit s’apparente à une semelle orthopédique qu’il faut placer dans la chaussure. Vous pouvez faire usage d’un bandage adhésif pour le sport pour soutenir la voûte plantaire. Des attelles spéciales de jour et de nuit sont utilisées pour étirer le fascia plantaire. Elles peuvent faire office de plâtre.
 

Une intervention chirurgicale

L’intervention chirurgicale pour l’épine calcanéenne ou la fasciite plantaire constitue le traitement de dernier recours si les autres traitements se sont avérés inefficaces. La méthode la plus simple est la pratique de la chirurgie osseuse pour la fasciite plantaire. L’intervention est effectuée sous le pied au moyen d’un scalpel. Le chirurgien effectue deux coupures pour opérer par endoscopie.

Retour
Vous appréciez, partagez !
Virginie Bodard Télèphone04 78 07 10 37
AdresseCentre Jayon avenue charles de gaulle
69520 Grigny